John Pigot

Systémicien 

Créons ensem​ble 

les conditions d'un chan​gement 

06 52 13 41 80

LE TEIL (07)


Qu'est ce que l'Approche Systémique ?

 

L'approche systémique est un courant de pensée né dans les années 50 en Californie, sous l'impulsion de chercheurs en communication.   

Cette approche considère l'individu dans ses appartenances à différents systèmes relationnels : famille, travail, relations sociales...Nous interagissons continuellement avec d'autres personnes au sein de ces systèmes ; nous avons une influence au travers de notre implication, et sommes influencés en retour, selon des règles de communication très souvent implicites et inconscientes. Ces systèmes humains étant vivants par nature, il évoluent selon des mécanismes complexes qui sont difficiles à comprendre si on isole ces derniers les uns des autres. Ces mécanismes interagissent entre eux en permanence...             

Lorsque des dysfonctionnements, des crises ou des blocages apparaissent au sein d'un système relationnel, ils peuvent générer du mal être ou de la souffrance chez un ou plusieurs membres. 

Le professionnel dit "systémicien" n'abordera pas le problème présenté comme ayant une source d'ordre individuel. Il considérera les signes de dysfonctionnements, les symptômes, comme ceux d'un système relationnel, souvent une famille, et non comme propres à un ou plusieurs individus pris isolément. Son approche, sa compréhension du fonctionnement du système seront globales. 

Il va tenter de mettre en évidence toutes les dimensions sous jacentes qui se cachent derrière les jugements, reproches et non dits, qui alimentent en boucle ces dysfonctionnements ; c'est à dire les frustrations accumulées, les blessures, les peurs et les besoins non entendus... Il va en proposer des modèles de compréhension par une lecture dite "circulaire" de leurs causes : Les causes produisent des effets, et en retour les effets agissent sur leurs causes, créant ainsi des boucles qui s'auto alimentent et maintiennent le système dans un certain équilibre. Lorsque celui-ci produit de l'insatisfaction, de la souffrance, c'est ce que l'on appelle plus couramment un "cercle vicieux".   

Le systémicien va inviter le groupe, la famille, à prendre de la hauteur, puis va impulser un changement en mobilisant des ressources particulières au sein de celui-ci, ou même en dehors. 

C'est un processus créatif, au sens où il s'agit pour le groupe d'inventer une nouvelle façon, plus satisfaisante, de fonctionner et de faire vivre son système relationnel. 

"Le problème, c'est la solution" disait Paul Watzlawick, un des fondateurs de la thérapie familiale systémique. Par cette formule paradoxale, il mettait l'accent sur le fait que le problème réside surtout dans le type de solution auquel a recours une famille, un couple, un système humain, face à ses difficultés. Les êtres humains tendent en effet à résoudre leurs problèmes en reproduisant la "solution" qu'ils connaissent et qu'ils croient bonne, alors que celle-ci peut générer de la souffrance, peut ne plus être opérante (crise) et qu'il est nécessaire d'inventer d'autres réponses plus adaptées...